Paul Sage présente le PvP dans Tabula Rasa

Après Richard Garriott, c'est aujourd'hui Paul Sage, concepteur en chef de Tabula Rasa, qui vous présente un des aspects majeurs de Tabula Rasa : le PvP.

Paul Sage, concepteur en chef de Tabula Rasa, vous présente aujourd'hui le système PvP du nouveau MMORPG de Richard Garriott et NCsoft vous propose cinq nouvelles images du jeu.

Une question subsiste concernant les défis Personnage vs Personnage dans Richard Garriott’s Tabula Rasa : pour quelle raison les clans se battraient-ils ? Les troupes sont déjà bien occupées à repousser les assauts constants des forces de l’Engeance. A première vue, pour survivre, les membres de l’Alliance des Forces Séditieuses auraient plutôt besoin de s’unir et de se battre ensemble. Mais même si l’AFS doit compter sur l’unité pour combattre un ennemi commun, cela n’efface pas complètement les vieilles rancoeurs et les différends que ses soldats ont pu avoir par le passé. Depuis l’aube de la civilisation humaine, les peuples de différentes cultures, religions et croyances s’entretuent. Les soldats de l’AFS doivent certes se battre ensemble pour survivre, mais cela ne signifie par pour autant qu’ils doivent tous s’apprécier. C’est sur ce fondement qu’est établi le système de jeu de guerre (wargame) dans Tabula Rasa.

En développant le système PvP dans Tabula Rasa, nous souhaitions donner aux joueurs la possibilité de prendre part à des combats PvP de leur plein gré, tout en leur permettant également de s’engager dans des combats surprises comme des embuscades qui rendent le PvP à grand échelle si exaltant. C’est pour cette raison que nous avons décidé de donner différentes facettes au PvP de Tabula Rasa.
 
Il existe deux types de PvP dans le jeu. Le premier est ce qu’on appelle le jeu de guerre. Les jeux de guerre peuvent être initiés par des individus souhaitant affronter d’autres joueurs en duel, ou par des groupes voulant lancer des défis à d’autres équipes. Ces conflits doivent être courts, consensuels, et ne durent que jusqu'à la fin de la bataille ou lorsque l'une ou les deux parties se rendent. Ce ne sont pas des combats persistants comme les guerres de clans, point sur lequel je reviendrai plus tard.

Lors d’un jeu de guerre, les joueurs ont l’opportunité de lancer des défis et d’accepter ou de refuser une rencontre après avoir consulté les statistiques de l’adversaire. Dans un groupe, seul le chef est en mesure d’accepter ou de refuser un défi. Une fois le combat engagé, il ne prend fin que lorsqu’une des deux parties a gagné ou s’est rendue. Les joueurs doivent toutefois se rappeler que ces escarmouches ont lieu au beau milieu d’une guerre intergalactique. Donc, ils peuvent à tout moment tomber sous l’assaut des forces ennemies et succomber, ce qui leur vaudra une défaite. Voilà les risques encourus lorsqu’on se bat dans les rangs de l’AFS en territoire ennemi.

Le second moyen de jouer en PvP dans Tabula Rasa est de rejoindre un clan qui a choisi de prendre part à des guerres de clans. Une guerre de clan est un état persistant où tous les membres de la guilde acceptent d’être reconnus comme membres actifs en PvP. Cela signifie que si un joueur fait partie d’un clan PvP, d’autres clans PvP pourront lui lancer un défi à tout moment.  Evidemment, les clans participant à ces rencontres bénéficieront d’autres avantages outre celui de pouvoir prétendre à certains droits, mais risqueront également de rencontrer des ennemis en mission ou pendant l’exploration d’une zone. Je pense que c’est l’élément de surprise des guerres de clans, le fait qu’on ne sait jamais ce qui nous attend au tournant, qui les rend si grisantes. En tant que joueur de MMO je me rappelle avoir eu des montées d’adrénaline lorsque je m’aventurais en terrain dangereux et que je ne savais pas ce qui allait se passer. C’est ce que ressentiront les joueurs participant aux guerres de clans dans Tabula Rasa.

Une autre qualité unique du PvP dans Tabula Rasa, c’est qu’il existe différents moyens d’y prendre part ; il y en a pour tous les types de joueurs, même pour les joueurs occasionnels. Par exemple, si un joueur ne souhaite pas être la cible constante d’un autre clan, mais qu’il souhaite tout de même affronter d’autres joueurs de temps à autre, il pourra prendre part à un jeu de guerre individuel ou de groupe. De même, si ce joueur décide en fin de compte de prendre part à une guerre de clan, il n’aura pas à créer un nouveau personnage sur un serveur réservé au PvP, il n’aura qu’à rejoindre un clan PvP. Quand il en aura assez du PvP, il pourra quitter la guilde et ainsi éviter de courir le risque d’être attaqué à tout moment. 

Selon moi, la nature dynamique du PvP dans Tabula Rasa est ce qui distingue ce jeu de tous les autres. De plus, des ajouts et des variations pourront lui être apportés par la suite, comme un système de pari ou la capture de drapeau. Le PvP de Tabula Rasa s’adapte à tous les goûts et les niveaux, que vous soyez à la recherche de duels ou de combats épiques de plus grande envergure entre des clans rivaux. Et si vous ne souhaitez pas participer au PvP, ce n’est pas un problème.  Quand nous avons élaboré le système PvP de Tabula Rasa, notre mot d’ordre était le choix ; nous souhaitions créer un système permettant aux joueurs de profiter du jeu au maximum selon leurs envies et de s’engager dans des combats PvP comme ils le souhaitent.

Source : http://tr.jeuxonline.info

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tabula Rasa ?

195 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 39 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tabula Rasa
(49 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu