Rencontre avec les GMs de NCSoft

On les connaît de nom, parfois un peu plus, mais on sait finalement peu de choses sur la vie d'un GM de MMORPG. La rédaction du magazine anglo-saxon Edge s'est rendu chez NCsoft à Austin pour rencontrer cette équipe, et le compte rendu est paru dans la dernière édition du magazine. En voici quelques morceaux choisis:

On apprend dans l'article que l'équipe de GMs dédiée à Tabula Rasa se compose d'environ 20 personnes à Austin, et que chacun a développé sa spécialité. Certains se sont spécialisés dans la recherche et la correction de bugs, d'autres dans la lutte contre les "gold farmers", d'autres encore dans la résolution de problèmes soumis par les joueurs.

Mais les problèmes les plus complexes restent pour l'équipe de GMs de traiter les problèmes de harcèlement qui peuvent aller de l'insulte la plus bénigne à l'agression la plus grave. La limite entre le monde réel et le monde virtuel est très floue, et les discussions aux opinions contradictoires sont légion. D'après John Erskine qui dirige tout ce petit monde à Austin, "Nous souhaitons que nos GMs aiment le jeu, mais pas trop. Il est nécessaire de maintenir une certaine distance, et ce n'est pas toujours facile." Afin d'éviter que les GMs perdent de leur objectivité, les équipes changent souvent de jeu, et travaillent toutes dans une même pièce afin de pouvoir recueillir les différents avis. "Nous essayons de faire en sorte que les gens ne soient pas trop proches et intimes avec la communauté" continue John Erskine, "Nous contrôlons également ce que chacun fait et dit grâce à un système de "logs"".

La discussion continue sur les gold farmers auxquels les équipes de NCSoft ont à faire chaque jour. "Un farmer a un comportement bien particulier que nous pouvons rechercher automatiquement. Lorsque nous repérons un personnage qui répète à la chaîne certaines missions, ramasse une somme incroyable d'argent en peu de temps, ou tue un nombre de monstres largement supérieur à la moyenne dans un certain laps de temps, nous nous focalisons sur lui."

En conclusion de l'article, John Erskine revient sur les rumeurs et commentaires négatifs qui sont apparues concernant le succès relatif de Tabula Rasa. La conclusion est que le nombre de joueurs de Tabula Rasa croît lentement mais sûrement, et que le jeu promet une grande stabilité dans les années à venir. Le but de l'équipe de développement n'est pas de faire de Tabula Rasa un succès éphémère, mais bel et bien un jeu qui durera dans le temps en répondant aux attentes de la communauté.

Source : http://www.next-gen.biz/index.php?option=com_content&task=blogsection&id=11&Itemid=51

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tabula Rasa ?

195 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 39 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tabula Rasa
(49 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu