Richard "Lord British" Garriott

Richard Garriott - Alias : Lord British
Producteur exécutif

Ville d'origine :
Austin, Texas

Jeux favoris :
Myst, American McGee's Alice, Medal of Honor, Command and Conquer. (Ses favoris dans la saga Ultima sont les numéros IV et VII)

Livre favori :
Le Seigneur des Anneaux

Films favoris :
Aliens, Terminator, La Guerre des Etoiles, Le Seigneur des Anneaux, Paper House

Sites Internet favoris :
Amazon.com, eBay, Google

Chansons ou groupes favoris :
Sting, Dido, Dixie Chicks

Citation préférée ou philosophie personnelle :
Hédonisme Éthique

Projets précédents :
Akalabeth, La série des Ultimas, Autoduel

Décrivez votre travail :
Être en réunions, discuter avec mon frère, créer la réalité du monde

Décrivez une de vos plus mémorables aventures/rencontres dans un jeu massivement multi joueurs que vous avez joué auparavant :
Une fois, je jouais à Ultima Online, regardant les autres en étant invisibles. J'étais surpris dans les premiers jours d'UO de voir combien de personnes avait choisi la profession 'pêcheur' en dépit du fait que ce soit en général simplement du 50/50 à chaque utilisation de la canne à pêche. Je regardais un gentleman se tenir près d'une rivière. Il portait un chapeau de paille, un short, une chemise unie et de simples chaussures, il avait donc bien la tête de l'emploi lorsqu'il lançait sa canne à pêche et découvrait et entassait les poissons à ses pieds.

Arrive alors, une personne bien différente. Celle-ci portait une armure qui le couvrait de la tête aux pieds et il avait à ses mains une grande épée et un bouclier. En apercevant le pêcheur, il changea sa route pour aller discuter avec lui.

Il dit alors quelque chose du style : « Je suis un grand et fort guerrier et je viens juste de revenir d'une quête ou j'ai combattu un grand mal et collecté de nombreux trésors. Maintenant je suis riche et puissant. Je remarque que tu n'es qu'un pauvre pêcheur. Dans mon extrême bonté, je t'offre de partager ces biens avec toi » Il commença alors à poser de nombreuses armes et armures de valeurs à ses pieds.

Et le pêcheur répondit : « WoW Wow Stop ! Gardez vos objets de destruction et de mort. Je n'ai pas besoin de votre charité et de votre équipement ! » Il ajouta fièrement : « Chaque matin je viens près de cette rivière et capture du poisson que j'amène au marché pour un modeste profit. Cela me permet de partager des verres entre amis à la taverne. Disparaissez donc crétin guerrier ! »

Le guerrier repris ses affaires et s'en alla.

J'ai pensé que ce moment était très instructif et m'a permis de voir comment de simples règles amènent une si grande variété et comment les gens adoptaient des activités uniques et variées que nous n'aurions jamais espéré...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tabula Rasa ?

195 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 39 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tabula Rasa
(49 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu